panier Panier

 
 
 

Recherche par numéro

Recherche par véhicule




Vous êtes ici: Home > Astuces-et-conseils >

Astuces et conseils



Conseil montage intégré moteur



1. Vérifiez avant le montage intégré:

  • Que le moteur fourni convient à votre moteur/code moteur.
  • Les dommages éventuels (de transport) du moteur fourni.
  • La conformité avec les agréments.
  • Les fuites éventuelles dans les joints d’étanchéité d’huile, à changer en cas de doute.

2. Points d’attention supplémentaires /astuces pour montage intégré:

  • Changez l’anneau en dessous du point de prélèvement d’huile.
  • Changez l’huile et le filtre à huile selon les indications de fabrication et les spécifications.
  • Attention à la viscosité et la quantité.
  • Changez la courroie de distribution et toutes les poulies-tendeurs (y compris éventuellement la pompe à eau)
  • En cas de montage du collecteur d’admission, assurez-vous qu’il est propre (il s’y trouve souvent des particules métalliques provenant du moteur défectueux, pouvant causer une nouvelle panne).
  • Vérifiez la bonne circulation du système de refroidissement et détectez des fuites (vérifiez après montage que les ailettes de refroidissement moteur démarrent).
  • Evitez les pannes d’électricité. Utilisez autant que possible des éléments électroniques comme le faisceau de câblage et les capteurs faisant partie de ce type de véhicule.
  • Moteurs turbo: assurez-vous que la quantité nécessaire d’huile atteint bel et bien le turbo et que l’huile puisse s’évacuer sans résistance (coude dans la conduite du retour etc.).
  • Assurez-vous de la propreté des tuyaux d’aspiration/flexibles et du refroidisseur
  • En cas de moteurs diesel avec verrouillage central du démarrage sur la pompe de carburant, celle-ci doit subir une reconstruction (la pompe entière ou juste le verrouillage central du démarrage).
  • Attention aux instructions de montage et de démontage selon les données de l’usine, couple de serrage des fixations etc.
  • Vérifiez le niveau d’huile après le test de conduite.
  • Vérifiez qu’il n’y a pas de fuites de moteur après le test de conduite

3. Hors garantie:

  • La totalité de la distribution
  • Joint de culasse (en concertation).
  • Fuites à la pompe à eau, joints des flexibles, et joints d’étanchéité d’huile
  • Volant-moteur et embrayage (attention spéciale aux versions à volant-moteur bi-masse)
  • Dommages indirects par turbo fourni et/ou pompe à carburant

Conseil pour montage boîte de vitesses



1. Avant de commencer le montage, vérifiez :

  • Que la boîte fournie correspond à votre boîte/code de boîte.
  • Que la boîte fournie n’est pas endommagé (par transport)
  • Que tout est conforme les contrats et agréments
  • Que les joints ne présentent pas de fuites. Changez-les en cas de doute.
  • Le palier de butée, si présent, pour bruits parasites et / ou fuites d’huile.

2. Points d’attention supplémentaires:

  • Lors du montage des BOITES D’AUTOMATES, nettoyez (en rinçant per exemple) ou remplacez “TOUJOURS » le refroidisseur d’huile et les conduites, à cause des particules de métal provenant de l’ancienne boîte. Assurez-vous que le système est propre pour éviter que ces particules n’endommagent à leur tour la nouvelle boîte de vitesses.
  • Vérifiez que le point de remplissage et de prélèvement d’huile (si présent) est bien connecté.
  • Remplacez l’huile de la boîte de vitesses selon les spécifications de l’usine. Attention à la viscosité et la quantité.
  • Après le test de conduite, vérifiez de nouveau le niveau d’huile.
  • Vérifiez qu’il n’y a pas de fuites dans la boîte de vitesses.
  • Respectez les instructions de (dé)montage selon les données d’usine et les couples de serrage de fixations etc.

3. Remarque:

  • Paliers de butée et joints d’étanchéité d’huile ne sont pas garantis. En cas de doutes ou de questions éventuelles, vous pouvez toujours contacter notre service des ventes.

Conseil pour montage tête de cylindre



1. Vérifier avant le montage:

  • Que la tête de cylindre fourni correspond à la tête défectueuse
  • Que la tête de cylindre fourni n’a pas été endommagée (par le transport)
  • Que tout est conforme les contrats et agréments

2. Montage de la tête de cylindre

  • Ne posez jamais la tête de cylindre sur la surface du joint de culasse, ceci pouvant causer des dommages à la surface du joint ou aux soupapes.
  • Cherchez la cause éventuelle du dommage et remédiez-y.
  • Vérifiez que les parois de cylindres et les pistons ne sont pas endommagés ou salies par résidus.
  • Nettoyez et vérifiez bien toutes les parties à remplacer
  • Vérifiez que la surface du joint de culasse du bloc inférieur n’est pas endommagée ou déformée.
  • Utilisez toujours un nouveau jeu de joints de culasse et des boulons, et montez-les selon l’ordre prévu dans les instructions.
  • Vérifiez que les signaux de la distribution sont bien placés et montez une courroie de distribution et des poulies-tendeur neufs.
  • Les pistons hydrauliques doivent se reposer pendant 1 heure au minimum avant leur réglage.
  • Pour les pistons fixes / plaque de réglage de soupape, réglez le jeu du soupape avec une marge de 0,05mm de plus.
  • Faites faire deux tours au moteur, manuellement, après le montage de la tête de cylindre et la courroie de distribution pour vérifier que les soupapes ne touchent pas aux pistons.
  • Remplacez l’huile, les filtres à huile, le thermostat et le refroidissant selon les sortes et les types indiqués par le fabricant.
  • Vérifiez que le système de refroidissement ne fuit pas et fonctionne bien.
  • En cas d’installation GPL veuillez toujours faire marcher le moteur à essence pendant les premiers mille kilomètres, et réglez l’installation par la suite.
  • Vérifiez tous les réglages.

MFaites un test de conduite et revérifiez tout


Conseil montage turbo



Conduites d’huile
Démontez entièrement les conduites d’huile d’entrée et de sortie du turbo pour les nettoyer attentivement. Montez les conduites au turbo, n’utilisez jamais de joints liquides!!!

N’oubliez pas de changer l’huile de moteur!!!

Conduites d’air
Montez toujours un nouveau filtre à air et nettoyez la conduite d’aspiration d’air. En cas de montage d’un refroidisseur, les restes éventuels d’huile doivent être enlevés. La conduite à pression turbo doit être vérifiée attentivement pour détecter des restes de métaux éventuels et nettoyée ensuite.

Raccordement du collecteur
Vérifiez attentivement le collecteur d’échappement qui pourrait encore contenir des restes de métaux des dommages turbo précédents. Les restes doivent être enlevés. Un collecteur avec des fissures pourrait endommager le nouveau turbo. Vérifiez attentivement.

Evacuation d’air du carter et condition moteur
Souvent l’évacuation d’air du carter du moteur est connectée à la conduite d’entrée d’air du turbo. Une évacuation de carter bouchée cause des problèmes d’évacuation d’huile dans le turbo. Un moteur en mauvaise condition cause des vapeurs de carter que le turbo souffle dans le moteur. Ainsi, la combustion sera incomplète et la fumée sera polluante. Points à vérifier.

Tests

  • Démarrez le moteur et faites le tourner au ralenti pendant quelques minutes.
  • Assurez-vous que le turbo est alimenté de suffisamment d’huile moteur.
  • Augmentez lentement les tours du moteur et vérifiez qu’il n’y a pas de fuites.
  • Vérifiez tous les boulons lorsque le moteur est chaud.

En cas de doute ou d’éventuelles questions, vous pouvez toujours contacter notre service des ventes.


Conseil montage compresseurs



Les travaux aux systèmes d’airco ne se feront que par des techniciens professionnels certifiés STEK. La cause de dommages à un vieux compresseur doit être constatée et réparée. Souvent, le problème ne réside pas dans le compresseur lui-même mais dans le système airco. Les éléments défectueux doivent être remplacés. Si l’huile de l’ancien compresseur n’est pas impeccablement propre, un rinçage doit toujours prendre place. Veuillez donc toujours prendre un échantillon d’huile de l’ancien compresseur. Le système airco en entier doit être rincé à l’aide de liquide a/c flush au cas où les systèmes seraient pollués à l’intérieur afin d’éviter d’éventuels bouchons et de l’usure au nouveau compresseur. Le remplacement du filtre déshydrateur/accumulateur et le niveau d’expansion/tube d’orifice est indispensable lors du montage du nouveau compresseur a/c. Le filtre déshydrateur / accumulateur doit être monté en dernier. Mettre sous vide immédiatement et remplir. Vérifiez que le nouveau compresseur a/c est rempli d’huile avant de le monter. Avant de remplir le système airco il est indispensable de le mettre sous vide pendant au moins 30 minutes. Le remplissage du système airco doit se faire uniquement par le côté haute pression afin d’éviter le martèlement des fluides. Veuillez mettre le système airco en marche et à l’arrêt plusieurs fois lors du montage d’un nouveau a/c compresseur.

RDW
Stiba
Stichting VBV
KIWA
KZD
ARN